Membres de la police de la route d'Arlon à l'époque des Harley. De gauche à droite, on reconnaîtra les gendarmes Poncin, Henrotin, Lamotte, Septon, Georgen et Liban

Membres de la police de la route d'Arlon à l'époque des Harley. De gauche à droite, on reconnaîtra les gendarmes Poncin, Henrotin, Lamotte, Septon, Georgen et Liban

Commentaires

B. P

05.12.2021 07:51

J'étais alors enfant, fils de gendarme et logé dans le quartier militaire de la gendarmerie au 132 rue de Neufchâteau à Arlon. Nous fûmes voisins de Michel Georges et Émile Liban notamment...

Francis Deom

05.12.2021 11:11

Deux superbes personnes ! Émile Liban est devenu mon beau-père .

Derniers commentaires

26.11 | 12:44

Bonjour la retenue du véhicule doit être ordonnée par qui le Policier, un Officier et Magistrat ? Tous sont ils habilités ?

29.04 | 11:49

Bonjour,
Est ce possible d'être contacté par la personne qui gère ce site internet?
Nous avons quelques suggestions de mise a jour.
Bien à vous,

11.03 | 15:19

Philippe, tous les conducteurs de véhicules prioritaires doivent néanmoins respecter le même devoir général de prudence qui incombe à tout usager (en vertu des articles 1382 et 1383 du code civil).

11.03 | 14:59

La proposition doit être adressée au gestionnaire de la voirie, commune ou région. Si la Flandre en place, il n'y a pas de raison pour que la Wallonie ne puisse le faire !

Partagez cette page