La coulée verte

La coulée verte est ce chemin qui longe la Semois entre les rues de Sesselich et Toernich. Les promeneurs l'apprécient pour son calme et son cadre bucolique. Du mobilier urbain y a été installé tout au long deu parcours permettant à chacun de pouvoir s'y poser quelques instants. Mais, quel est le satut de cette voie: sentier, chemin réservé comme un Ravel ? Ceci n'est pas sans importance car en fonction de la qualification dépend les catégories d'usagers qui peuvent y circuler. La question a été posée au conseiller en mobilité de notre commune.

Question ?

La coulée verte  - Quelle belle dénomination pour ce beau lieu de promenade ! Mais en fait  quel est le statut de ce parcours? Est-ce un sentier, un chemin réservé ? Actuellement, aucun signal ne permet de définir les catégories de véhicules qui y sont admis. Seul l'écartement entre les potelets placés aux deux extrémités limite le passage aux engins les moins larges. Mais quid des cyclomoteurs, des motos, des trottinettes électriques et autres engins de déplacement dotés d'une assistance électrique ?

Avec tous mes remerciements anticipés,

Réponse

C’est une excellente remarque... Je ne saurais vous dire ce qui était prévu initialement au niveau de la signalisation.

Si nous devions installer une nouvelle signalisation, la Sécurothèque du SPW indique, et c’est bien normal, que le cheminement doit faire un minimum de 3 mètres de large. Un minimum peut être toléré jusqu’à 2,2 m en cas d’aménagement unidirectionnel. Quoi qu’il en soit, la section de la passerelle en bois ne rencontre clairement pas ce critère mais je doute toutefois de la volonté à y interdire l’accès aux cyclistes.

La question sera portée à l’ordre du jour de la prochaine réunion de sécurité routière à laquelle participent la police et l’Echevin de la Mobiilité.

Derniers commentaires

26.11 | 12:44

Bonjour la retenue du véhicule doit être ordonnée par qui le Policier, un Officier et Magistrat ? Tous sont ils habilités ?

29.04 | 11:49

Bonjour,
Est ce possible d'être contacté par la personne qui gère ce site internet?
Nous avons quelques suggestions de mise a jour.
Bien à vous,

11.03 | 15:19

Philippe, tous les conducteurs de véhicules prioritaires doivent néanmoins respecter le même devoir général de prudence qui incombe à tout usager (en vertu des articles 1382 et 1383 du code civil).

11.03 | 14:59

La proposition doit être adressée au gestionnaire de la voirie, commune ou région. Si la Flandre en place, il n'y a pas de raison pour que la Wallonie ne puisse le faire !

Partagez cette page